Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog de Tian

Bienvenue sur mon Blog,
Dessinateur amateur, je mets ici mes dessins, BD, etc...

Tian

CHACALPROD

http://www.chacalprod.com/drupal/sites/default/files/banniereWeb_2.png

 

GRAPHO :

http://www.grapho-illustrateur.com/wp-content/uploads/2011/03/bandeau960par198.jpg

TIPIM :

http://p6.storage.canalblog.com/67/12/511525/30209662_p.jpg

SKINR :

http://www.chacalprod.com/drupal/sites/default/files/banniere_skinr.jpg

N!CO :

http://p8.storage.canalblog.com/86/27/511525/47038949_p.jpg

BOB BUBBLEWATER :

http://www.chacalprod.com/drupal/sites/default/files/bobbubble.jpg

GLOL :

http://p3.storage.canalblog.com/31/43/13055/51966884.jpg

YOKSS :

http://www.chacalprod.com/drupal/sites/default/files/baniereblog_0.png

Les groupes de musique "que j'ai joué dedans"

25 janvier 2008 5 25 /01 /janvier /2008 17:54

Voilà, deux jours passés à Angoulême, et un maximum d'émotions:

premier jour : dés l'ouverture du "Monde des Bulles", je vais au stand Soleil, il y a encore pas grand monde. Je n'attends donc pas beaucoup avant de pouvoir montrer mon "projet" à un responsable. Mourad Boudjellal, le big boss des éditions Soleil, est là aussi et  jette un oeil sur mes planches par dessus l'épaule du responsable et lance : "ça peut intéresser Jean Luc Istin ça...". (JL Istin est le directeur de la collection Soleil Celtic) "Effectivement" rajoute le responsable, "repassez quand il sera là, cet après-midi ou demain...".

Pu..., ça commence plutôt sympa ce festival... Allez, direction les éditions Bamboo...

Pas grand monde non plus, le responsable me dit que mon dessin est professionnel, mais que mon univers ne l'intéresse pas, et que mon dessin est trop rond et trop gentil... "d'ailleurs vous avez l'air gentil, ça se voit !" Et Merde, pour faire de la BD faut être méchant !!! on m'avait pas dit... "Enfin, vous aurez du mal à le placer votre projet...Dirigez vous plutôt vers la caricature..."... OK, je note...

Tiens, si j'allais voir Dupuis... Ah, il faut aller au centre ville, dans un bar à vin "Le Tir Bouchon", car l'équipe "Spirou recrute" est basée là-bas, dans la cave du bar. Là, pas mal de monde, je mettrais environ 2h avant d'accéder à un responsable... Le temps de sympathiser avec les gens qui font la queue : deux jeunes Barcelonais, un scénariste et un dessinateur qui sont là avec leur père pour faire le traducteur. Un scénariste français qui vit au Maroc et qui a édité la seule BD de 2007 là-bas, et un tandem suisse, elle dessinatrice, lui scénariste (leur projet a eu l'air de bien plaire d'ailleurs...). C'est mon tour, j'y vais confiant, le type a l'air sympa...et me démonte comme il faut... "boarf boarf, rien d'original...Pourquoi vous voulez faire de la BD ? faites plutôt de l'illustration...Vos persos sont pas très bien tenus... (dit-il en me montrant les persos sur les planches de Story Board). En fait, vous devriez apprendre à dessiner avant de faire de la BD".

Je sors assez sonné du bar à vin... Et pour me remettre, rien de tel qu'un bon plat de tagliatelles au saumon, quand l'appétit va, tout va, merde !

allez, hop, pas de café, pas de dessert, retour au stand Soleil : rien à voir avec la matinée, une queue d'environ 20/25 personnes attend déjà pour faire visionner ses projets. Une heure d'attente environ, le temps de faire connaissance avec Bernard, très sympa, scénariste qui habite à côté de Bordeaux et qui a un projet BD très chouette de sensibilisation des plus jeunes à l'écologie. Vient mon tour, la demoiselle qui regarde les dossiers me dit que Jean Luc n'est pas là, mais qu'elle lui transmettra mon dossier. OK, un peu déçu de ne pas l'avoir rencontré.

Direction "Vents d'ouest". Je retrouve les Barcelonais et leur "padre", attendant un responsable. On papote et on attend une bonne demi heure quand enfin arrive une femme qui nous dit : "heu, ben là, non, en fait aujourd'hui les responsables ont une partie de football, alors ils ne seront pas là..." J'ai l'impression de ne pas avoir bien entendu... "En fait, ils ne recevront personne pendant le festival, le mieux c'est d'envoyer les dossier par la poste."

Bon, une demi heure de perdue, direction "Paquet" : Super, il n'y a qu'une personne devant moi...c'est bon, ils ont fini..."Terminé pour aujourd'hui, revenez demain matin, je serai là à 1O heures."

Allez, j'en ai plein les bottes, retour à Bordeaux.

Deuxieme jour : (ce matin en fait)

je prépare mon plan d'attaque pour la journée en regardant le dépliant du festival : à 10h30, il y a moyen de montrer son book à Soleil au pavillon des jeunes talents. Bonne opportunité d'avoir un retour plus détaillé sur mes planches... Je passe d'abord voir chez Paquet s'il est là : non, repassez cet après-midi (il a piscine ?) Je cours au pavillon "jeunes talents", et là, qu'est-ce que je vois sur le panneau d'affichage : c'est Jean Luc Istin qui sera là pour regarder les books ! Yes !!! Il arrive, la tension monte, une file d'attente se crée, je crois bien qu'on est une petite trentaine, il y a deux gars en train de filmer...c'est bien stressant... Je suis en bonne position, 5eme environ dans la file d'attente... C'est mon tour. Jean Luc regarde mes planches avec intérêt, je lui dis que j'aime beaucoup les contes du Korrigans. "Ca se voit..." Résultat, il me donne sa carte, me dit que j'ai encore du boulot, mais qu'il va m'aider, et que si je travaille bien, dans un an ou deux... j'aurai la chance... de participer à un "Contes du Korrigan"... Mon rêve... Les gars à la caméra interview Jean Luc sur l'entretien qu'on vient d'avoir, et ensuite me prennent à part et me posent quelques questions, puis filment mes planches... Trop fou... Dans la foulée, je fais la connaissance de Fred, un scénariste de Chambéry, bien sympa. J'ai besoin d'aller prendre l'air pour me remettre de mes émotions...

Je fais un dernier petit tour dans la bulle des éditeurs, où je retrouve mes collègues espagnols à qui je raconte l'aventure : "Enhorabuena tio !!!" (félicitations mec !). Je leur souhaite bonne chance, et je rentre à Bordeaux... tiens, c'est marrant, la voiture vole...

Et ce soir on va fêter ça avec ma petite femme !!! Champagne !!!

Et comme un blog BD sans planche BD c'est pas un blog BD, je vous poste une planche qui date, mais que Tara (du forum Baywin), coloriste confirmée (elle a colorisé un album entier) m'a fait l'honneur de mettre en couleur.

Merci encore à tous ceux qui m'encouragent régulièrement par leurs commentaires, c'est vraiment sympa ;)

à bientôt :)





Partager cet article

Repost 0
Published by Tian - dans Divers
commenter cet article

commentaires

pianocanard'eur 29/01/2008 14:10

Champagne!!!!!!!tu vas enfin l'avoir ta bulle à toi!
en lisant ton épopée angoumoise ,je pensais qu'il y aurait un Astérix à ecrire avec cette forteresse BD ienne; çà  s'appelerait forcémént :Angoulème an dro !  kenavo le tian

Werner 26/01/2008 22:35

Un vrai conte d'elfes ton week-end à Angouleme ...
 
 

Zenono 26/01/2008 15:32

Et ben, que d'émotion pour toi ce séjour à Angoulème ! :DJ'espère que Jean Luc Istin tiendra ces engagements, et que tu pourras atteindre ton rêve. En tous cas pour les éditions bambou, j'ai bien rigolé pour l'histoire qu'il faut être méchant pour faire la BD !!! Par contre, j'ai hallu sur ton histoire avec le gars de chez Dupuis !!! Bref, c'est l'genre de weekend dont tu va te rappeler longtemps ça, c'est dommage qu'Angoulème soit si loin, j'aurais bien aimé y allé, peut-être un jour  ! xD

Tian 26/01/2008 17:50

Salut Zenono ;)
Je suis retourné aujourd'hui à Angoulême pour pouvoir aller dans les stands que je n'avais pas eu le temps de voir, en touriste cette fois-ci. Sympa, mais beaucoup moins marrant que les 2 jours précédents, y a un de ces mondes !!! Enfin j'ai vu Crisse et Vatine en dédicace, une planche original du dernier "La quête de l'oiseau du temps" par Aouamri (impressionnant, aussi bien son crayonné que son encrage, et vu - enfin entendu, car il y avait trop de monde- Sfarr qui parlait de sa conception du dessin...)
Pour Jean Luc Istin, en fait, il n'a pas vraiment d'engagement envers moi, c'est plutôt à moi de lui montrer que je suis motivé et de bosser sérieusement pour qu'il m'aide à progresser... Après, si je fais l'affaire, il me proposera une histoire de 12 planches dans "Les Contes..."... Et ça, ça motive à fond !!!
Effectivement, ce week end va rester gravé un moment dans ma mémoire...
Au fait, je ne sais même pas où tu es géographiquement ?
à bientôt ;)